« Jour 1 : Désastre Qui Scintille… »

A part un petit débat sur le tempo exact de « Ninon Dans La Lune », pas grand chose à noter (un accord sera trouvé autour de 85 bpm). Le titre reposant sur une tournerie piano / batterie, il n’y avait plus qu’a colorier quelques guitares acoustiques et classiques. Heureuse surprise en fin de séance avec l’ajout de deux couches de Juno-60 (celui-là même qui ouvrait les malaxages sur « Fantaisies Militaires ») et d’Eminent qui donnera définitivement le côté lunaire à cette histoire de petite fille qui ferait mieux de ne pas grandir. Le piano définitif sera ajouté ultérieurement dans un autre studio. Quant aux voix, elles attendront la fin de la bronchite du chanteur.

Une réflexion au sujet de « « Jour 1 : Désastre Qui Scintille… » »

  1. Oh qu’c'est beau, ce que tu nous décris là !!!
    Oh qu’c'est rageant, la bronchite du chanteur !
    Te prescris (^^) une bonne infusion de thym frais et un peu de légèreté ! ;) Si si, ça peut marcher…! ;)
    Bonne continuation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>