PETRICHOR

Deux ans et demi sans publier par ici.
Trois ans depuis le dernier album.

Certes, c’est long. Mais c’était probablement le temps qu’il fallait. Pour ne rien vous cacher, j’ai même failli ne pas revenir. C’est pas qu’on s’aime pas (j’en ai plein des souvenirs), mais je n’avais plus vraiment envie. Sans rentrer dans les détails, c’est parfois compliqué chanteur.
Alors j’ai fait d’autres choses. Des chansons pour les gens, des histoires pour la télé, le cinéma, le théâtre. Je me suis occupé. Je me suis même bien amusé. Mais je ne chantais plus.
Et puis j’ai surpris mes oreilles à ne plus écouter ce qui se passait autour d’elles. Tout ceci était devenu systématique. Un jour, c’est même devenu dérisoire. J’ai entendu parler du carton de Stromae, de Christine & The Queens, de The Do, The Kills, The nouveau machin, The énième truc, The quoi ? Petit à petit, je me suis déconnecté. Totalement.

Souvent les éditeurs, les producteurs m’ont demandé: alors ?

Alors, rien.

Je suis retourné vivre sur les îles éparses avec une fille super. J’emmène les enfants à l’école. Je regarde beaucoup de films et de séries. Je note des trucs sur des bouts de papier. Je lis les journaux. Voilà. Rien.

Et puis.

Cet été, sur le pas d’une porte à la campagne, le petrichor m’a renvoyé des années en arrière. Ailleurs. Et ça m’a repris. C’est revenu comme c’était parti. Sans faire de bruit. Juste un parfum. L’envie de chanter des choses. Alors je vais m’y coller. Ça prendra le temps qu’il faut. Ça sera mon dernier album (ce n’est pas une posture, la chanson meurt de sa belle mort), les dernières prises de voix, les derniers concerts. Après je m’en irai écrire. Autrement.

J’aurai quarante-cinq ans.

(Je reviens vite vous donner des nouvelles)

BS

Une réflexion au sujet de « PETRICHOR »

  1. Tiens c’est drôle j’aurai 45 ans aussi ! Bientôt !
    Je ne me cherche plus, quoique. Je suis heureux, je pense. Je suis plus réaliste, sans doute. Moins naïf, quoique !
    J’aurai 45 ans aussi et jusqu’ici…tout va bien !
    J’aurai 45 ans aussi et je ne trouve rien qui ne soit plus assorti que la pluie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>